Panoramiques 21
Devenez innovateur, pionnier ou modérateur dans cet espace culturel...Allez y. inscrivez vous et bienvenue parmi nous

EDMOND et JULES DE GONCOURT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

EDMOND et JULES DE GONCOURT

Message par Stofa le Ven 20 Juin 2008, 11:06

Edmond et Jules de Goncourt

Ecrivains français



«Un livre n'est jamais un chef-d'oeuvre : il le devient.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ] - Journal







«Il
y a deux femmes dans la femme. La première est un animal, doux, dévoué
par nature ; la seconde un animal fou, méchant, trouvant un âpre
plaisir aux souffrances de ce qui lui est associé dans la vie.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ] - Journal







«Dieu a fait le coït, l'homme a fait l'amour.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ] - Journal







«Il y a des fortunes qui crient "Imbécile !" à l'honnête homme.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ] - Journal







«L'art de plaire consiste simplement en deux choses : ne point parler de soi aux autres et leur parler toujours d'eux-mêmes.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ]







«Il n'y a de bon que les choses exquises.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ] - Journal







«Tout homme de lettres devrait prendre un pseudonyme pour déshériter sa famille de son nom.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ] - Journal







«Je n'ai jamais vu un imbécile être cynique : il ne peut être qu'obscène.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ] - Extrait des Idées et sensations







«Au fond, les financiers ne sont que des voleurs qui ont acheté près du gouvernement le droit de voler.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ] - Journal







«Le peuple n'aime ni le vrai ni le simple : il aime le roman et le charlatan.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ] - Journal







«Certains livres ressemblent à la cuisine italienne : ils bourrent, mais ne remplissent pas.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ] - Journal







«Le commerce est l'art d'abuser du désir ou du besoin que quelqu'un a de quelque chose.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ] - Extrait d' Idées et sensations







«La misère des idées dans les intérieurs riches arrive parfois à vous apitoyer.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ] - Extrait d’ Idées et sensations







«La
femme de quarante ans cherche furieusement et désespérément dans
l'amour la reconnaissance qu'elle n'est pas encore vieille. Un amant
lui semble une protestation contre son acte de naissance.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ] - Extrait du Journal







«La médisance est encore le plus grand lien des sociétés.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ]







«Tous les amateurs, les critiques d’art sont tristes comme des gens hébétés par une espèce de masturbation morale.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ]







«A mesure qu'on avance dans la vie, l'amour de la société croît en vous avec le mépris des hommes.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ] - Extrait des Idées et sensations







«L'histoire est un roman qui a été ; le roman est de l'histoire qui aurait pu être.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ] - Extrait des Idées et sensations







«Il me semble voir dans une pharmacie homéopathique le protestantisme de la médecine.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ] - Journal







«Une
bouteille, voilà une distraction bien supérieure à la femme. La
bouteille vide, c’est fini. Elle ne vous demande ni visite ni souvenir,
la bouteille. Elle ne vous demande ni reconnaissance ni amour ni même
de politesse.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ] - Extrait du Journal







«L'Anglais,
filou comme peuple, est honnête comme individu. Il est le contraire du
Français, honnête comme peuple et filou comme individu.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ] - Journal







«Les deux plus belles conquêtes que l’homme ait faites sur lui-même, c’est le saut périlleux et la philosophie.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ]







«Lorsque l'incrédulité devient une foi, elle est moins raisonnable qu'une religion.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ] - Extrait des Idées et sensations







«Une
religion sans surnaturel, cela me fait penser à une annonce que j'ai
lue ces années-ci dans les grands journaux : vin sans raisin.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ] - Journal







«Les antipathies sont un premier mouvement et une seconde vue.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ] - Extrait des Idées et sensations







«La femme excelle à ne pas paraître stupide.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ]







«Trop suffit quelquefois à la femme.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ]







«La pire débauche est celle des femmes froides. Les apathiques sont des louves.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ]







«Le sceptique doit être reconnaissant aux Napoléons des progrès qu’ils ont fait faire à la bassesse humaine.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ]







«L'argent n'est que la fausse monnaie du bonheur.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ] - Extrait des Idées et sensations







«Ce
que l'adultère fait perdre à la bourgeoisie, ce n'est pas ce que les
grandes dames appellent de ce grand mot : l'honneur ; c'est ce que les
petites gens appellent de ce mot étroit mais précis : l'honnêteté.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ]







«On parle à une femme, on lui dit des phrases en sachant bien qu'elle ne comprend pas, comme on parle à un chien ou à un chat.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ] - Journal







«Après un habit mal fait, le tact est ce qui nuit le plus dans le monde.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ] - Extrait des Idées et sensations







«La musique sert peut-être en ce qu'elle fait estimer le silence à son prix.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ]







«La statistique est la première des sciences inexactes.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ] - Journal







«Il est impossible à la femme de discerner le mensonge de la vérité.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ] - Journal







«Ne pas s’occuper des autres, c’est toute la distinction ; s’en occuper, c’est toute la politesse.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ]







«Qu'est-ce que la vie ? L'usufruit d'une agrégation de molécules.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ]







«Il n'y a que les domestiques qui savent reconnaître les gens distingués.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ] - Journal






«Ne jamais parler de soi aux autres et leur parler toujours d’eux-mêmes : c’est tout l’art de plaire.»
[ Edmond et Jules de Goncourt ] - Extrait des Idées et sensations

avatar
Stofa

Nombre de messages : 466
Age : 70
Date d'inscription : 07/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum