Panoramiques 21
Devenez innovateur, pionnier ou modérateur dans cet espace culturel...Allez y. inscrivez vous et bienvenue parmi nous

Le devenir de la poésie arabe ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le devenir de la poésie arabe ?

Message par Invité le Jeu 10 Avr 2008, 23:48

Pourquoi ce relâchement désastreux? Pourquoi la poésie devrait-elle, aujourd'hui, donner sa bénédiction au premier écrivaillon venu? Est-ce parce que, sans eux, il n'y aurait point de poésie? Les maisons d'édition s'inquiètent-elles, à ce point, pour le devenir de la poésie arabe ? Ou n'est-ce qu'une affaire de business, de connaissances et d'intérêts?

Aussi fascinante que les vieux palais de Baghdad, la poésie arabe reste fidèle à son lieu de culte le plus connu et entame avec lui une longue et atroce ère de décadence. Baghdad est morte depuis que le premier pied américain s'y est posé et la poésie arabe agonise depuis que le premier nullard venu a eu le droit de "commettre" des incongruités linguistiques, les nommer "poésie" et, ensuite, les publier!

Les maisons d'éditions qui ne se font plus prier pour éditer, encouragent et propagent cette épidémie accablante de mauvaise qualité, de mauvais goût et surtout de mauvaise foi. Il suffit maintenant qu'un pseudo-poète se montre généreux et prêt à tâter son portefeuille pour publier ses insanités. Il suffit que ça rime, que ça chante et que ça plaise aux ados en mal d'identité, en mal d'amour, en mal de mâle ou de n'importe quelle futilité. Il suffit de bien maîtriser la langue, et encore! On peut bien trouver des ingénieux qui trouvent le moyen de publier des horreurs linguistiques sans aucune cohérence et avec autant de fautes d'orthographe que le brouillon d'un enfant de six ans.

Pourquoi ce relâchement désastreux? Pourquoi la poésie devrait-elle, aujourd'hui, donner sa bénédiction au premier écrivaillon venu? Est-ce parce que, sans eux, il n'y aurait point de poésie? Les maisons d'édition s'inquiètent-elles, à ce point, pour le devenir de la poésie arabe ? Ou n'est-ce qu'une affaire de business, de connaissances et d'intérêts? Suffit-il pour qu'une poétesse arrive à publier ses "horreurs" qu'elle sache balancer ses rondeurs et bien se déhancher devant le bureau de l'éditeur en prenant soin bien sûr, d'ouvrir les deux premiers boutons de son chemisier? Ou qu'un homme connaisse un ministre par-là, un éditeur par-ci pour que ses "catastrophes poétiques" paraissent dans les rayons de la foire et ceux des librairies? Ou bien faut-il seulement que leurs "strabismes littéraires" traitent de sujets qui intéressent les lecteurs; par exemple: un recueil de poésie spécial "prix de patates" avec un titre éponyme aura tout de suite son droit à la publication, de nos jours, ou mieux encore: un recueil qui, loin d'être à la hauteur de Nizar Kabani, fasse l'éloge de la gent féminine avec, avant tout, leurs qualités "spirituellement sexuelles"?!

Les noms de ceux qui ont placé la poésie arabe au même niveau et, parfois, au-dessus de toutes les poésies du monde, sont aujourd'hui oubliés, ignorés comme qui dirait un maître que son disciple évite de regarder dans les yeux de peur d'y voir le mépris et la déception de ce qu'il est devenu.

On oublie que les premiers poètes arabes préislamiques ont tracé pour les générations à venir, non pas un style poétique ou une structure esthétique à suivre impérativement mais seulement l'adoration et le dévouement que l'on doit à la poésie et à la beauté des vocables avant d'oser se prétendre poète . On oublie que depuis Oumrou Al Kais, la poésie n'a cessé d'éclore et de s'ennoblir au fil des siècles, en passant par l'époque Omeyyade avec ses immenses Farazdak et Djarir, l'ère Abbasside avec ses inégalables Al Mutanabbi, Abou Nawass et Abou Firass Al Hamadani sans omettre l'époque de la décadence qui n'enfanta pas, pour autant, des poètes décadents et enfin, l'époque moderne à commencer par la renaissance arabe, les poètes en exil et les tout derniers: Mahmoud Darwiche et Adonis…

Pourtant, quand chacun de ces pseudo-poètes ait la miraculeuse opportunité de parler à la presse de ses lectures, il n'oublie jamais de citer ces noms flamboyants qui l'ont marqué et inspiré. Mais il n'ose jamais dire, (ou refuse-t-il de l'admettre?), que ce qu'il fait est loin d'être un hommage à ces grands poètes disparus mais, bien au contraire, ce n'est qu'un blasphème, une insulte, une diffamation à leur mémoire. Combien de poètes arabes actuels ont-ils eu des surnoms évoquant les disparus: "le nouveau Nizar Kabani", "Al Mutanabbi Moderne", etc. Ce n'est pas uniquement là la faute aux enfants indignes de la poésie mais aussi celle des critiques et du public.

Et comme si cela ne suffisait pas, on ose aussi qualifier de poètes ces gens qui composent les paroles de chansons, comme quoi, même les arabes ont leurs Ferré, Brel, Brassens et Trenet! Des chansons aussi ignobles que les gens qui les interprètent sur nos chaînes satellites et qui, sans les vidéos clips dévoilant leurs charmes et leurs attributs érotiques, ne valent absolument rien! Des poèmes chantés, des poèmes écrits, des poèmes jetés après consommation sans trace aucune dans l'esprit ou même le corps, des poèmes jetables et surtout des poèmes à jeter….!
Comme un poème touchant à sa fin, comme Omar Khayam caressant l'ultime quatrain, la poésie pousse ses derniers râles… Y aurait-il une renaissance? L'Irak redeviendra-t-il souverain? Le poème redeviendra-t-il Roi ? Comme pour l'un, l'autre a besoin d'une révolution pour revivre!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de la poésie arabe ?

Message par Punzano le Dim 06 Juil 2008, 15:25

de la poésie Arabe je ne connais qu'AVEROES
avatar
Punzano
Artiste
Artiste

Nombre de messages : 755
Age : 71
Date d'inscription : 17/05/2008

http://punzano.artblog.fr/  *** http://WWW.IBLOGYOU.FR/PUNZANO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de la poésie arabe ?

Message par Invité le Dim 06 Juil 2008, 23:36

Alors racontes !!!!! Pun!!!
je t'écoute,
ici, chacun dit ce qu'il connait !
et domme dit Stofa on met tout dans la meme marmite et ça fait une bonne soupe!!!!!!!!!!! :jjjj:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de la poésie arabe ?

Message par Punzano le Lun 07 Juil 2008, 08:23

En fait du monde ARABE  pour moi son berceau est dans l'ANDALOUSIE  ou on vecu le grand philosophe de CORDOBA  /MAIMONIDE 
avatar
Punzano
Artiste
Artiste

Nombre de messages : 755
Age : 71
Date d'inscription : 17/05/2008

http://punzano.artblog.fr/  *** http://WWW.IBLOGYOU.FR/PUNZANO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de la poésie arabe ?

Message par Invité le Mar 08 Juil 2008, 22:29

Mais Pun dis en plus !!! j'y comprends rien à ce que tu racontes :

1°de la poésie Arabe je ne connais qu'AVEROES

ET :

2°En fait du monde ARABE pour moi son berceau est dans l'ANDALOUSIE ou on vecu le grand philosophe de CORDOBA /MAIMONIDE

Je vais quand meme pas avoir des infos au compte gouttes !
Ciao! Pun !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de la poésie arabe ?

Message par Punzano le Mer 09 Juil 2008, 07:37

J'ai cru qu'en parlant d'AVEROES,MAIMONINE cela suffirai laisse moi un peu de temps et j'explirai  son histoire  en abrégé bien sur.a+ jp 
avatar
Punzano
Artiste
Artiste

Nombre de messages : 755
Age : 71
Date d'inscription : 17/05/2008

http://punzano.artblog.fr/  *** http://WWW.IBLOGYOU.FR/PUNZANO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de la poésie arabe ?

Message par Invité le Mer 09 Juil 2008, 14:22

Non Pun ! pas en abrégé! dans le détail STP Smile Very Happy Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de la poésie arabe ?

Message par Punzano le Mer 09 Juil 2008, 18:19

LAISSE MOI LE TEMPS,PUIS DEMAIN JE VAIS A LA MEDIATHEQUE ET LA JE PENSE TROUVER SE QU IL FAUT SINON JE CHERCHERAI DANS MES LIVRES .A+ JP
avatar
Punzano
Artiste
Artiste

Nombre de messages : 755
Age : 71
Date d'inscription : 17/05/2008

http://punzano.artblog.fr/  *** http://WWW.IBLOGYOU.FR/PUNZANO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de la poésie arabe ?

Message par Invité le Mer 09 Juil 2008, 20:51

Va ! cours! vole ! et....
Tiens voila que j'ai une idée ????????

Pun ! c'est pas tu cours ! c'est : tu cavales !!!!

Et plus vite que ça !

HA PUN ! Tu mes fais marrer !

Merci mon p'tit JP ! t'es gentil de répondre toujours à mes demandes :1,:


Dernière édition par Marie-Christine le Mer 09 Juil 2008, 23:13, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de la poésie arabe ?

Message par Fitouri Driss le Mer 09 Juil 2008, 22:59

Comme tu es exigeante Marie t'as pris JP par la gorge...il préfére JP à pun.


Suis-je clair? Merci de m'avoir lu et encore Merci de votre visite-Votre avis  nous intéresse,merci de laisser un commentaire sur fenêtre des réponses en bas de page...Pour me contacter cliquez sur ce lien: http://forum-histo.forums-actifs.com/contact  
avatar
Fitouri Driss
Admin
Admin

Nombre de messages : 2835
Age : 71
Date d'inscription : 05/03/2008

http://forum-histo.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de la poésie arabe ?

Message par Invité le Mer 09 Juil 2008, 23:11

Ho Driss, ne me dis pas ça, je vais avoir des remords ...
C'est vrai, c'est sérieux ce que je te dis
Tu penses sincèrement que je suis exigente ? Dis moi la vérité STP???
Car on connait toujours les autres mais soi-meme...c'est plus difficile
et tu me rendrais service.

OK pour JP, mais pourquoi il me l'a pas dit ???

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de la poésie arabe ?

Message par Punzano le Ven 11 Juil 2008, 09:23

Tranquille  les MOTS sont ce que nous en faissons.a+ jp
avatar
Punzano
Artiste
Artiste

Nombre de messages : 755
Age : 71
Date d'inscription : 17/05/2008

http://punzano.artblog.fr/  *** http://WWW.IBLOGYOU.FR/PUNZANO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de la poésie arabe ?

Message par Invité le Ven 11 Juil 2008, 20:51

Mon cher JP, j'espère ne pas t'avoir blessé, ce que Driss m'a dit m'a beaucoup contrariée.

JP?????? T'es un chic gars ! (du fond du coeur)

Excuses moi si j'ai été exigente, voire TROP !

Je suis assez speed de tempérament et je comprends que je puisse choquer certaines personnes qui ne me connaissent pas encore suffisamment

:1,:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de la poésie arabe ?

Message par swiity le Mer 10 Mar 2010, 21:48

AVEROES, un bon poète, je pense que petit à petit la littérature arabe sortira.
Merci
avatar
swiity

Nombre de messages : 8
Age : 39
Date d'inscription : 03/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de la poésie arabe ?

Message par Fitouri Driss le Mer 10 Mar 2010, 22:49

Averroès (2r): lisez sur ce lien:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Averro%C3%A8s


Suis-je clair? Merci de m'avoir lu et encore Merci de votre visite-Votre avis  nous intéresse,merci de laisser un commentaire sur fenêtre des réponses en bas de page...Pour me contacter cliquez sur ce lien: http://forum-histo.forums-actifs.com/contact  
avatar
Fitouri Driss
Admin
Admin

Nombre de messages : 2835
Age : 71
Date d'inscription : 05/03/2008

http://forum-histo.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de la poésie arabe ?

Message par Punzano le Mer 10 Mar 2010, 23:24

je suis persuadé que le monde Arabe ne se résume pas que par Averroès.
avatar
Punzano
Artiste
Artiste

Nombre de messages : 755
Age : 71
Date d'inscription : 17/05/2008

http://punzano.artblog.fr/  *** http://WWW.IBLOGYOU.FR/PUNZANO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de la poésie arabe ?

Message par rihanaa le Mer 19 Jan 2011, 14:47

J'espére que la poésie arabe revienne car on marque sa disparition successive.

Tarot gratuit ligne , Voyance gratuite immediate , Bateau occasion
avatar
rihanaa

Nombre de messages : 22
Age : 37
Date d'inscription : 19/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de la poésie arabe ?

Message par Invité le Mer 19 Jan 2011, 17:22

la poésie seras toujours la car elle est la liberté de l'homme combien sont mort pour avoir pensées et combien aujourd’hui les lises encore

merci pour se moment ..
et les inventions sont aussi souvent venus de vos pays courage

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de la poésie arabe ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum