Panoramiques 21
Devenez innovateur, pionnier ou modérateur dans cet espace culturel...Allez y. inscrivez vous et bienvenue parmi nous

Voyage de Janie en Tunisie, mars 2009:#Chronique 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

02102009

Message 

Voyage de Janie en Tunisie, mars 2009:#Chronique 10




La Tunisie et le planning familial




De 1969 à 1972, je travaillais au Centre P.M.I. (Prévention maternelle et Infantile) de Bellevue. Bourguiba, le président du pays était un novateur, un visionnaire.
Partout dans le pays, une campagne monstre pour le planning familial avait été instaurée. Tous les jours, les deux sages-femmes responsables, recevaient les femmes, distribuaient condoms, anovulants et mime, référaient pour l’implantation de stérilets.




Trente-cinq ans plus tard, force est de constater que la politique de controle des naissances se porte bien. Un gros titre du journal Le Temps (25 avril 2009) en fait preuve:


"Un enfant c’est suffisant; deux c’est déjà trop; trois c’est le comble!"
Les tunisiens ne veulent plus avoir beaucoup d’enfants.
Le choix de ne pas avoir d’enfants ou d’en avoir qu’un seul semble se répandre aujourd‘hui parmi les jeunes couples tunisiens. Les jeunes mariés ont de plus en plus tendance à observer une période plus ou moins longue entre le mariage et la première grossesse.

(Le Temps 25 avril 2009)



Peu à peu, le choix d’avoir une famille restreinte s’est ancré dans les mentalités et les traditions des tunisiens, si bien qu’aujourd’hui, le nombre moyen d’enfants souhaité dans la famille tunisienne est de 2.7, c’est-à-dire entre deux et trois enfants. (Le Temps 25 avril 2009

C’est frappant, il n’y a plus, comme autrefois, des hordes d’enfants qui sollicitent les visiteurs, du moins, à Sousse et à Tunis!.


Depuis quelques années, au Québec, ce sont des programmes d’aide aux familles qui voient le jour. Allocation de naissance, congé parental. Tout pour augmenter la natalité! et, la marche, il y a actuellement un nombre record de naissances depuis plus de 30 ans.
Cette comparaison illustre bien que les objectifs diffèrent selon les besoins de chaque pays.


Suis-je clair? Merci de m'avoir lu et encore Merci de votre visite-Votre avis  nous intéresse,merci de laisser un commentaire sur fenêtre des réponses en bas de page...Pour me contacter cliquez sur ce lien: http://forum-histo.forums-actifs.com/contact  
avatar
Fitouri Driss
Admin
Admin

Nombre de messages : 2839
Age : 72
Date d'inscription : 05/03/2008

http://forum-histo.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Voyage de Janie en Tunisie, mars 2009:#Chronique 10 :: Commentaires

avatar

Message le Sam 03 Oct 2009, 00:28 par Janie

Texte extrait des fables de Logman :
Une hase et une lionne
Une fois, une femelle du lièvre passa près d'une lionne. Elle lui dit : "Moi, je mets bas chaque année de nombreux petits lièvres, tandis que toi, tu enfantes une seule fois durant toute ta vie.¨ La lionne répliqua : "Oui, tu dis vrai, sauf que mon enfant quoiqu'il soit unique est néanmoins un lion!"
Le sens de la fable est qu'il vaut mieux avoir un enfant fort doué plutôt que pléthore d'enfants sans moyens d'existence.
Source : Malek Chebal. Sagesse d'Islam. Éditions First.2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum